Une étude menée par deux économistes américains démontre que les taux de suicides des zones industrielles vulnérables à la compétition internationale ont augmenté à mesure que les importations venues de Chine bondissaient.

La mondialisation peut-elle conduire au suicide ? La question se pose après lecture des conclusions de l’étude menée par Justin Pierce, membre de la Fed et de Peter Schott, économiste à l’université de Yale (Connecticut).

À partir des travaux d’Anne Case et du prix Nobel Angus Deaton sur l’augmentation de la mortalité chez les hommes blancs âgés de 45 à 54 ans, les deux économistes ont découvert que « la tendance a démarré en 2000, lorsque l’on observe un grand bond des importations américaines de produits chinois et de grosses pertes d’emplois dans l’industrie », analyse Peter Scott dans les colonnes du Wall Street Journal.

Les importations multipliées par cinq

En 2000, le Congrès normalise les relations commerciales avec la Chine. À l’époque, les importations américaines de biens venus de Chine représentaient 100 milliards de dollars. Depuis, le montant a quintuplé pour atteindre 483,2 milliards de dollars l’année passée. 2009 mis à part, la hausse des échanges a été continue depuis 2000.

Parallèlement, des entreprises locales ont souffert de la concurrence de produits chinois moins chers. Certaines n’ont pas survécu, d’autres ont tout de même dû supprimer des effectifs pour maintenir leur activité. Quoi qu’il en soit, ces nouveaux échanges ont créé du chômage dans les régions historiquement industrielles des Etats-Unis.

Or, selon l’étude, les comtés où les emplois étaient les plus vulnérables face à la concurrence chinoise ont vu leur nombre de décès augmenter. Le phénomène « ne pourrait pas être expliqué par d’autres facteurs », retranscrit même le Wall Street Journal. Dans ces mêmes comtés, le nombre de suicides augmentait de 3,5% par an depuis 2000, selon l’étude. Pire, un comté voyait carrément son taux de décès augmenter de 11% pour un point de chômage supplémentaire.

Lire la suite : Etats-Unis : une corrélation surprenante entre suicides et importations La Tribune

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s