Maintenir le remboursement de ces traitements, donc leur prescription par les médecins, c’est exposer les patients à des effets secondaires parfois très graves.

La ministre de la Santé vient d’annoncer, le 26 octobre sur RTL, qu’elle ne suivrait pas la Haute autorité de santé (HAS) dans sa recommandation de dérembourser les médicaments contre la maladie d’Alzheimer. La décision de Marisol Touraine peut passer, à première vue, pour une bonne nouvelle. Ce n’est pas cette fois qu’on réalisera des économies sur notre dos, se disent sans doute certains patients et leurs proches… En fait, ce qui se passe est bien pire. Le choix de la ministre revient à jouer dangereusement avec la santé des personnes touchées par cette maladie neurodégénérative.

La HAS, autorité publique indépendante, a rendu le 21 octobre un verdict sans appel, via sa Commission de la transparence. Les quatre médicaments spécifiques de la maladie d’Alzheimer ont un service médical rendu «insuffisant», n’autorisant pas leur remboursement. Dit clairement : ils ne sont pas utiles car ils suscitent trop d’effets secondaires pour un bénéfice non avéré. Jusqu’ici, ces traitements bénéficiaient d’une cotation en service médical rendu (SMR) «faible», synonyme d’un remboursement à 15 % par l’Assurance maladie.

La Commission pointe, pour ces médicaments, leur «efficacité au mieux modeste associée à leur mauvaise tolérance», insistant sur «la nécessité d’une prise en charge globale des patients et des aidants intégrant des approches non médicamenteuses». Elle estime que «l’intérêt de ces médicaments est insuffisant pour justifier leur prise en charge par la solidarité nationale».

 

Lire la suite : Les médicaments anti-Alzheimer vont pouvoir continuer à ruiner la santé des patients | Slate.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s