Du fait de leurs horaires décalés, 3,5 millions de salariés français sont exposés à des risques de cancer, de maladies cardiovasculaires et de troubles multiples, détaille un rapport d’expertise.

Nuit debout ! Le projet de loi « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs » en discussion au Parlement, auquel ses détracteurs reprochent de saper les règles encadrant l’emploi des salariés, donne une actualité particulière au rapport d’expertise publié, mercredi 22 juin, par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

A la demande de la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC), celle-ci a conduit « une évaluation des risques sanitaires pour les professionnels exposés à des horaires de travail atypiques, notamment de nuit ».

Ses conclusions dressent un tableau clinique alarmant : les risques de troubles du sommeil et de troubles métaboliques sont « avérés » et il existe des risques « probables » de cancer, d’obésité, de diabète de type 2, de maladies cardiovasculaires et de troubles psychiques.

Les dangers des horaires décalés ont déjà été relevés par plusieurs études. En 2007, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), rattaché à l’Organisation mondiale de la santé, a ainsi ajouté le travail posté à la liste des agents « probablement cancérogènes ». Le rapport de l’Anses va plus loin. « C’est la première fois qu’une agence de sécurité sanitaire se penche sur l’ensemble des risques sanitaires, à court et à long terme, liés au travail de nuit »
Lire aussi : Le travail de nuit des femmes aggrave le risque de cancer du sein

Lire la suite : Alerte sur les dangers du travail de nuit pour la santé Le Monde

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s