Sans politiques et mesures rigoureuses, la pollution atmosphérique pourrait chaque année entraîner d’ici à 2060 le décès prématuré de 6 à 9 millions de personnes… et coûter 2 600 milliards de dollars (2 280 milliards d’euros). Ces chiffres faramineux sont issus d’une étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sur « Les Conséquences économique de la pollution de l’air extérieur », publiée jeudi 9 juin.

Au cours des cinquante prochaines années, avec l’augmentation du niveau de vie et une demande croissante en énergie, les émissions de la plupart des polluants vont croître sensiblement. En particulier, les émissions d’oxydes d’azote et d’ammoniac, qui contribuent à la formation des PM 2,5 (particules d’un diamètre inférieur à 2,5 microns, les plus dangereuses) à travers des réactions chimiques dans l’atmosphère, pourraient quasiment doubler.

Alors que l’air extérieur tue déjà aujourd’hui 3,7 millions personnes, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la surmortalité due à la mauvaise qualité de l’air pourrait ainsi doubler, si ce n’est tripler. Cette progression alarmante s’explique par un air de plus en plus chargé en PM 2,5 et en ozone, mais également par une urbanisation croissante soumettant de plus en plus de personnes à des niveaux élevés d’émissions, et une population vieillissante, donc plus fragile, de plus en plus nombreuse.
Lire la suite : http://www.lemonde.fr/pollution/article/2016/06/09/en-2060-la-pollution-de-l-air-pourrait-tuer-6-a-9-millions-de-personnes-dans-le-monde_4945662_1652666.html#RRmzTzEFVtTv7J3P.99  Le Monde

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s