Le projet de loi prévoit notamment de supprimer la visite médicale pour les salariés du tertiaire, et modifie l’esprit de l’avis d’aptitude délivré par le médecin du travail.

Que va-t-il advenir de la médecine du travail en France? Nul ne le sait encore, puisque l’avant-projet de loi sur les nouvelles protections pour les entreprises et les salariés (plus connue sous le nom de «loi travail» ou «loi El Khomri»), actuellement en pleine «navette» entre les deux chambres du Parlement (l’Assemblée nationale et le Sénat), va encore être soumis à de nombreux changements dans les semaines à venir. Mais le projet de loi initial, présenté par la ministre du Travail Myriam El Khomri le 17 février, a suscité de vives réactions de la part des professionnels de santé.

Rendue obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés en 1942 par le régime de Vichy, puis généralisée à toutes les entreprises privées à partir de 1946, la médecine du travail est une médecine exclusivement préventive, qui dans la loi de 1946, avait pour objet d’ «éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail». Mais la nouvelle loi pourrait changer la donne. «Nous sommes inquiets des orientations prises en matière de santé au travail par le projet de loi «El Khomri», qui prévoient de modifier les modalités d’accès des salariés à la médecine du travail, dénaturant ainsi son rôle», a déclaré le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM) dans un communiqué daté du 27 avril.

Source : La loi « El Khomri » inquiète les médecins du travail | Actualité | LeFigaro.fr – Santé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s