Vingt grandes villes européennes dont Paris, Madrid, Copenhague, Milan, Amsterdam, Stockholm, ont lancé, mardi 10 mai, une procédure contentieuse devant la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) contre la décision de la Commission d’assouplir les seuils d’émissions polluantes des voitures.

Publié en toute discrétion le 26 avril au Journal officiel de l’Union, le texte de Bruxelles définit le seuil d’émission d’oxydes d’azote (NOx principaux composants du diesel), à respecter lors des nouveaux tests d’homologation en conditions réelles de conduite qui seront mis en place au 1er janvier 2017. Or, ce seuil dépasse largement les 80 mg/km de NOxautorisés par la norme Euro 6 actuellement en vigueur. Ainsi, entre 2017 et 2019, les véhicules, lors de ces tests « en situation réelle », pourront émettre jusqu’à 2,1 fois le plafond de NOx autorisé dans l’Union (soit 168 mg/km). A partir de 2020, le seuil sera ramené à 1,2 fois le plafond de la norme (soit 120 mg/km).

« Après le scandale VOLKSWAGEN, après l’accord de Paris sur le climat, on pouvait s’attendre à une réaction à la hauteur, et non à ce scandaleux renoncement de la Commission », s’insurge la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Source : Pollution : vingt villes attaquent Bruxelles pour son laxisme Le Monde

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s