Australie : la Grande Barrière de corail pourrait disparaître

« La majorité des coraux de la Grande Barrière pourrait avoir disparu quand un enfant né aujourd’hui fêtera ses 18 ans. » Cette annonce du Centre pour la science du système climatique (ARCCSS), un organisme financé par le gouvernement australien, vient s’ajouter aux nouvelles particulièrement alarmantes tombées ces dernières semaines à propos de la mauvaise santé du joyau du patrimoine australien. Son déclin était déjà connu, mais les récentes études révèlent qu’il est plus rapide que prévu et qu’il pourrait encore s’accélérer. « De grandes parties de la Grande Barrière de corail seront mortes d’ici à 2034 si nous ne réduisons pas les émissions de gaz à effet de serre », a précisé, le 29 avril, l’ARCCSS. Si le sort de la Grande Barrière de corail, au nord-est de l’Australie, au large du Queensland, préoccupe autant les chercheurs, c’est parce qu’elle constitue le plus grand ensemble corallien du monde, aussi étendu que l’Italie avec ses 2 300 km de long. La Grande Barrière, inscrite au Patrimoine de l’humanité, concentre plus de 400 espèces de coraux, plus de 1 500 espèces de poissons. « Les coraux servent d’habitat pour quantité de créatures. Donc s’ils meurent, tout l’écosystème est affecté »

Sourced through Scoop.it from: www.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s