Les agriculteurs gagnent plus avec un peu d’éthique dans le blé

Acheter local, revendre local. Certains agriculteurs et commerçants se rejoignent dans leur volonté de se libérer des marchés financiers et des quotas. Sans pour autant faire payer plus cher aux consommateurs. Christophe Felix utilise une farine « éthique ». Ce boulanger l’achète dans une ferme installée sur les rives du Doubs à quelques kilomètres de sa boulangerie. Et pour l’agriculteur qui le fournit, ce commerce local le libère des diktats des marchés financiers. Plus de 1 000 producteurs adhèrent à ce circuit court qui promeut l’agriculture locale. Un acte citoyen aussi pour les acheteurs qui préservent le revenu de l’agriculteur sans pour autant payer plus cher. Des initiatives qui tranchent avec les dernières manifestations d’agriculteurs.

Sourced through Scoop.it from: www.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s