«Le bore-out devient une source de mépris de soi»

Le chercheur Christian Bourion se penche depuis 2011 sur la souffrance au travail due à l’inactivité. Une pathologie difficile à assumer. 

On pourrait rire de ce syndrome qui sort du bois, levant un tabou de taille : l’ennui, mais le vrai, le puissant ennui au travail. De celui qui fait dire à ceux qui souffrent de bore-out, ce petit frère du burn-out en beaucoup moins glorieux : «je m’ennuie tellement que j’en suis malade», «j’ai l’impression de ne servir à rien». De celui qui fait adopter un tas de tactiques pour s’occuper au boulot, celui qui donne envie de se mettre en arrêt maladie, celui qui fait culpabiliser, parce que quoi ? Au moins on n’est pas au chômage.

Après le raz-de-marée médiatique du début d’année, où magazines et quotidiens ont redécouvert l’enquête réalisée en 2011 sur ce sujet par Christian Bourion et Stéphane Trebucq (1), le premier a poursuivi ses travaux. Rédacteur en chef de la Revue internationale de psychosociologie, docteur en sciences économiques et professeur à ICN Business School Nancy-Metz, il s’apprête maintenant à publier un livre (2) sur ce syndrome qui menace le monde occidental. Pour ce faire, le chercheur a placé ses capteurs sur cet interstice qui sépare «travail» et «chômage» : «On croyait qu’il s’agissait de réalités bien séparées ? Eh bien non : Plus de 30 % des salariés en poste – toutes catégories confondues – sont en chômage – partiel ou total – à l’intérieur même de leur poste, ce qui constitue un danger bien plus grave et bien plus étendu que l’excès de travail plutôt localisé sur certaines professions.» Le bore-out pire que le burn-out ? Entretien

Sourced through Scoop.it from: www.liberation.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s