Travailler chez soi, un acte éco-responsable ?

Si 200 000 (5 %) des 4 millions de travailleurs du secteur tertiaire en Ile de France pratiquaient le télétravail, les embouteillages et problèmes liés aux transports en commun seraient éliminés. Sans compter que les bâtiments à vocation professionnelle sont responsables de 25 % des émissions de gaz à effets de serre. Entre gain d’autonomie, de qualité de vie et de temps passé en voiture, le travail à domicile satisfait 90% de ceux qui le pratiquent. Si les salariés qui le peuvent (soit 40% des emplois aux Etats-Unis) télétravaillaient au moins 1 jour par semaine, on économiserait environ 20 milliards de litres de pétrole par an, soit l’équivalent de 45 millions de tonnes de CO2 en moins dans l’atmosphère

Sourced through Scoop.it from: www.leparisien.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s