En Chine, l’air pur est payant

Au pays de l' »airpocalypse », l’air pur est une denrée rare et qui se paie. 1 yuan (0,15 euro) par convive pour un repas, c’est ce qu’a facturé à ses clients un restaurant de Zhangjiagang, à côté de Shanghai. « Ils auraient pu augmenter le prix des plats d’un yuan, mais ils ne l’ont pas fait. Il n’y a rien de mal à faire payer ce supplément. Il est normal que l’environnement dans lequel on mange soit pris en compte dans l’addition. »:

Sourced through Scoop.it from: bigbrowser.blog.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s