Quand les riches vivent dix ans de plus que les pauvres d’une même ville

Une étude de la ville de New York rapporte que les habitants de Brownsville vivent onze ans de moins qu’à Wall Street. Des écarts d’espérance de vie entre riches et pauvres qui peuvent atteindre et même dépasser les vingts ans dans d’autres villes.

Sourced through Scoop.it from: www.latribune.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s