Au travail, la grosse omission

Tout l’été, «Libération» décortique tabous, interdits et autres mauvaises manières. (..) Certains quittent leur poste avec une pile de dossiers sous le bras pour faire croire à une absence pour motifs hautement professionnels. D’autres vont s’alléger à un autre étage – «c’est grillé», avertit Virginie, salariée dans la communication habituée à voir débarquer une stagiaire inconnue au bataillon dans les gogues de son service. Bref, tout l’enjeu est de faire croire à ses collègues que non, on ne fait pas caca. Les autres peut-être, mais moi jamais.

Sourced through Scoop.it from: www.liberation.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s