Ce que la science nous a appris sur les causes de l’obésité

SANTE – D’ici à 2030, l’OMS craint une « épidémie » d’obésité générant une « crise immense ».

Selon les plus récents chiffres, 2 milliards de personnes, soit près d’un tiers de la population mondiale, sont en surpoids ou obèses.

La recherche sur cette maladie avance, en particulier sur les facteurs qui peuvent expliquer que certaines personnes soient plus enclines que d’autres à la développer. Si on sait désormais que la génétique joue un grand rôle, les habitudes alimentaires et l’environnement ont aussi leur part de responsabilité dans la balance. L’image de la personne obèse fainéante qui par manque de volonté ne parvient pas à maigrir est bien loin. A l’occasion de la Journée européenne de l’obésité ce samedi 23 mai, Le HuffPost fait le point.

Source: www.huffingtonpost.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s