« Près de 100 % de la population a des traces détectables de perturbateurs endocriniens »

157 milliards d’euros par an, soit 1,23 % du PIB européen, c’est le coût des maladies et des troubles attribuables aux perturbateurs endocriniens.

Source: www.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s