Une pomme de 1950 n’équivaut pas à 100 pommes d’aujourd’hui

Un article circule depuis quelques jours sur les médias sociaux. Selon l’auteur, les fruits et les légumes que nous consommons aujourd’hui sont moins nutritifs qu’il y a quelques décennies. Bernard Lavalée a plutôt décidé de mener lui-même une enquête. Voici le compte-rendu.

Source: nutritionnisteurbain.ca

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Une réflexion sur “Une pomme de 1950 n’équivaut pas à 100 pommes d’aujourd’hui

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s