Des chercheurs pointent une responsabilité du FMI dans l’épidémie d’Ebola

Les programmes de rigueur budgétaire soutenus par l’institution ont affaibli les systèmes de santé des pays africains les plus durement frappés par le virus, selon un article publié lundi par « The Lancet ».

Source: www.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s