Trente ans après, Bhopal, l’accident qui ne passe pas

Il y a trente ans, l’explosion de l’usine de pesticides dans la ville indienne de Bhopal provoquait une des plus grandes catastrophes industrielles de l’Histoire. Aujourd’hui, l’absence de décontamination sur le site reflète la possibilité pour les grandes multinationales d’échapper à leurs responsabilités.

Source: www.reporterre.net

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s