Prévention : vers la mise à disposition du Truvada en prévention | Têtu, Le site du magazine gay

L’essai IPERGAY, qui testait la prise du médicament uniquement au moment de l’exposition aux risques, était en double aveugle : une moitié des 400 participants recevaient un placebo, une autre les molécules. Tous bénéficiaient d’un accompagnement en prévention. Après l’annonce anglaise, le comité français indépendant a observé le nombre de nouveaux cas de contamination sur les deux groupes de participants à IPERGAY. Comme attendu, le groupe qui a reçu le Truvada se contamine moins. Chaque participant recevra donc les molécules actives.

Source: tetu.yagg.com

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s