L’épineux partage des rôles entre professions de santé

La future autorisation de vacciner donnée aux pharmaciens braque les médecins. « Mieux répartir les actes afin que chacun puisse se consacrer à son cœur de métier. » Voilà ce qu’a évoqué jeudi 16 octobre, un François Hollande venu déminer le terrain devant le congrès de l’ordre national des médecins, au lendemain de la présentation en conseil des ministres de la future loi de santé. Sur le papier, tous les acteurs du système de santé affichent peu ou prou leur accord. Mais dans les faits, la « délégation de tâches » que le chef de l’Etat appelle de ses vœux se révèle compliquée à mettre en œuvre, dans un contexte de fort mécontentement des médecins.

Outre la généralisation du tiers payant, leurs syndicats font de la possibilité pour les pharmaciens de pratiquer les vaccinations dans leurs officines un « casus belli ».

.

Source: www.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s