2014, bien placée pour devenir l’année la plus chaude jamais observée

L’année en cours est en bonne voie pour battre le record de l’année la plus chaude observée depuis la fin du XIXe siècle. Dans son bulletin mensuel, rendu public lundi 20 octobre, le National Climatic Data Center (NCDC) américain place septembre 2014 au premier rang des mois de septembre les plus chauds depuis le début des relevés en 1880. En considérant ses neuf premiers mois, l’année 2014 est jusqu’à présent la plus chaude jamais enregistrée, au coude-à-coude avec 2010. L’analyse du NCDC conforte celle, publiée cinq jours plus tôt, du Goddard Institute for Space Studies(GISS), le laboratoire de la NASA engagé dans la surveillance et la modélisation du climat terrestre.

Selon le NCDC, la température moyenne de la basse atmosphère a été de 15°C en septembre, soit plus de 0,7°C au-dessus de la moyenne du XXe siècle – un écart à cette moyenne qui grimpe à près de 0,9°C en se restreignant aux terres émergées. A l’exception de quelques régions de Sibérie, du nord du Canada, du sud de la Terre de feu et de la Namibie, toutes les zones du globe ont vu leur température excéder la moyenne des mois de septembre du siècle passé. Au Mali, en Algérie, dans l’ouest de l’Australie et le sud de l’Espagne, des records de chaleur ont été battus.

Source: www.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s