L’OMS appelle à mieux prendre en compte les effets sanitaires du changement climatique

Alors que Paris accueillera en 2015 la COP21, l’OMS a réuni des experts sur les liens entre santé et changements climatiques. Propagation des infections, émergence de nouvelles maladies et phénomènes météorologiques extrêmes sont redoutés.

Source: www.actu-environnement.com

L’OMS estime que, chaque année, 250.000 décès supplémentaires pourraient être imputés à la malnutrition, au paludisme, à la diarrhée et au stress lié à la chaleur entre 2030 et 2050. Les coûts sanitaires directs du changement climatique sont chiffrés entre 2 et 4 milliards de dollars par an d’ici 2030. Pourtant, estime-t-elle, des mesures d’adaptation pourraient sauver des vies "en préparant mieux les communautés à faire face aux effets de la chaleur, de conditions climatiques extrêmes, des maladies infectieuses et de l’insécurité alimentaire". C’est pourquoi l’OMS a installé, en juillet dernier, avec l’Organisation mondiale météorologique (OMM) un bureau commun, afin de coordonner le développement et l’utilisation des services climatologiques pour améliorer la santé publique.

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s