Le plaidoyer pour la gratuité des tampons et serviettes hygiéniques

« dans de nombreux pays ces produits sont inaccessibles à la majeure partie des femmes, et provoquent une disparité importante dans la population. L’Unicef estime ainsi que 10 % des jeunes filles africaines ne se rendent pas à l’école pendant leurs règles, tandis qu’une étudemenée par l’ONG SSWM au Bangladesh montre que 73 % des femmes ratent en moyenne six jours de travail chaque mois en raison de leur « indisponibilité » mensuelle. Pis, des produits d’hygiène inadaptés produisent fréquemment des cas d’infection vaginale, faisant craindre pour la santé de nombreuses femmes. »

Source: bigbrowser.blog.lemonde.fr

See on Scoop.itHealth & environment

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s